Tout savoir sur WordPress
Tutoriel WordPress

Activer la mise à jour automatique des plugins & thèmes

Pour gagner du temps sur les mises à jour des plugins et des thèmes WordPress, il est possible d’activer la mise à jour automatique.

Depuis la version 3.7, WordPress permet de mettre à jour automatiquement les versions du core, c’est-à-dire les fichiers du CMS.

Il faut savoir que lorsqu’une mise à jour a été réalisée ou a échouée, l’administrateur du site est prévenu par email. Ainsi, vous pouvez dormir tranquillement la nuit, vous serez prévenu lors des différentes MAJ.

Par défaut, les plugins et les thèmes ne bénéficient pas de cette mise à jour automatique. Personnellement, je trouve que c’est un bon point. Il faut faire attention aux plugins WordPress qui seraient susceptibles de ne plus être compatible à cause de diverses raisons.

Pour activer les MAJ automatique des plugins et des thèmes, il suffit d’insérer les lignes suivantes dans le fichier functions.php présent à la racine de votre thème :


add_filter( 'auto_update_plugin', '__return_true' ); // Plugins
add_filter( 'auto_update_theme', '__return_true' ); // Thèmes

Pour plus d’informations sur les différents cas de mise à jour :

Cet article a été mis à jour il y a 1036 jours - Il n'est peut être plus à jour !

Article écrit par Jonathan B.

Jonathan est le co-fondateur de WP Media, startup connue pour être l’auteur de WP Rocket et Imagify. Il est aussi co-organisateur du WordCamp Lyon et Paris.

17 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci pour le lien, ces 2 filtres seront les plus utilisés je pense, ton article est un bonne synthèse rapide pour ceux qui ne veulent pas lire mon pavé complet ;)

  2. Bonjour,

    Peut-on limiter la mise à jour automatique à certaines extensions uniquement ?

    La page de bienvenue de WP3.7 le laisse entendre :

    « Vous voulez qu’une extension soit toujours mise à jour silencieusement ? WordPress 3.7 vous propose un contrôle très précis des mises à jour pour les développeurs et les administrateurs système. »

    Nicolas.

  3. Bonjour,

    Merci pour cet article qui n’est pas un pavé incompréhensible mais juste clair et précis.
    Deux lignes à rajouter pour un gain de temps considérable, ça vaut vraiment le coup.

  4. Merci pour ce « détail » ! Il y a un point que je ne comprends pas bien cependant. Vous dites que c’est une bonne chose que les plugins et les thèmes ne bénéficient pas de mises à jour automatiques… et vous donnez le code pour activer leur MAJ automatique ! Etant novice sur WordPress, je me demande du coup ce que je dois faire : les activer ou pas ? Quel est donc l’intérêt de les activer s’il peut y avoir incompatibilité ? Merci !

  5. Difficile de faire plus clair :-) que ce très court tutoriel. Cependant, je n’oserai pas toucher au code, je préfère laisser ça à mon webmaster :-) Chacun son domaine de compétences !

  6. Johathan, j’ai réalisé la MAJ de WordPress et tout s’est bien passé :)

    Maintenant, je pense utiliser un plugin SpeedPage pour accélérer l’affichage de notre site. Problème : y a-t-il des risques ? J’ai entendu dire qu’en désinstallant ce genre de plugin, cela bloque le site. Qu’en pensez-vous ?

  7. Bonjour,

    Merci pour votre article et la synthèse limpide que vous faites de ce point technique. Si tous les sujets pouvaient être traités de cette façon, la vie sur le web serait plus simple.

    A bientôt.