Tout savoir sur WordPress

Transient Manager : Éditer et supprimer facilement les transients

Les transients sont des données temporaires stockés en BDD, découvrez comment les gérer et les supprimer facilement grâce à Transient Manager.

Les développeurs de thèmes et de plugins utilisent très fréquemment les transients pour stocker des informations de façon temporaire en base de donnée.

Si vous êtes dans un processus de développement, on est régulièrement confronté à la suppression de ces transients. Pour cela, il faut le faire manuellement dans la base de donnée ou utilisé la fonction delete_transient de façon abusive.

Qu’est-ce qu’un transient ?

Les transients sont des données que l’on va stocker pour un temps défini en base de donnée. À l’expiration, la donnée est automatiquement supprimée. On les utilise en général pour des problématiques de performance.

Voici un exemple courant : on souhaite afficher sur notre site le nombre de followers sur Twitter. Pour cela, on fait une requête à l’API de Twitter pour le récupérer et on stocke la valeur dans un transient avec une durée de vie d’une journée.

Cela évite de devoir faire une requête à l’API de Twitter pour chaque affichage de page. Elle se fera ainsi qu’une fois par jours. Le temps de chargement sera significativement réduit.

Il peut arriver qu’une connexion externe se fasse mal et retourne 0 par exemple. Dans notre cas cela va afficher un nombre de followers de 0 pendant une journée (c’est la valeur qui a été enregistrée dans le transient). On peut donc avoir besoin de pouvoir gérer ou supprimer facilement un transient.

Gérer l’édition et la suppression des transients

Pour la gestion des transients, le plugin Transient Manager développé par Pippin Williamson nous facilite la tâche. Ce plugin permet de lister, rechercher, éditer et supprimer les transients directement depuis WordPress sans avoir à aller dans la base de donnée.

Une fois installé, il ajoute un sous-menu dans « Outils » intitulé « Transients ». C’est ici que vous pouvez voir tous les transients enregistrés.

Avec ce plugin, vous avez la possibilité d’afficher et d’éditer individuellement les transients via une interface simple et clair.

Page de gestion des transients avec Transient Manager
Page de gestion des transients avec Transient Manager

Souvent, même une fois expiré, les transients restent quand même en base de donnée. Si vous voulez nettoyez votre base de donnée des transients expirés et non supprimés, Transient Manager propose la suppression en masse des transients expirés à l’aide d’un simple bouton « Delete Expired Transients ».

Grâce à Transient Manager, vous n’avez plus d’excuses pour laisser trainer des transients superflus dans votre base de donnée :)

Cet article a été mis à jour il y a 775 jours - Il n'est peut être plus à jour !

Article écrit par Jonathan B.

Jonathan est le co-fondateur de WP Media, startup connue pour être l’auteur de WP Rocket et Imagify. Il est aussi co-organisateur du WordCamp Lyon et Paris.

9 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pippin Williamson c’est toujours du très bon ;) A noter une alternative avec le plugin wp-optimize qui supprime les transients, les révisions et brouillons d’articles et optimise aussi la BDD.

  2. Bonjour. C’est étrange de voir que vous proposez aussi des plugins alors que vous conseillez généralement de ne pas trop les utiliser (c’est même cet argument quei fait de ce site celui qui je visite de plus). Bref, je vous remercie encore pour l’info, je vais l’installer maintenant et faire un peu de nettoyage.

  3. @fabrice & Li-An: Attention, WP Optimize supprime tous les transients et pas uniquement les périmés. Le plugin de Pippin va donc plus loin ;)

  4. @Brice Emry : pas trop ne signifie pas « pas du tout » l’utilisation d’un trop grand nombre de plugins (souvent ceux modifiant l’affichage pour l’utilisateur(ajout de boutons sociaux+diaporama+pop up pub+animation+….) peut amener a ralentir le site mais la (si je ne dis pas de bêtise) avec ce genre de plugins on ne ralentira pas son site car tout ce passe coté admin et pas coté visiteur (enfin c’est en fonction du codage du développeur)

  5. Je me demandais à quoi cela servait. J’en avais déjà entendu parlé, mais maintenant, je sais à quoi cela sert. En général, je gérais ce genre de cas avec la table des options de WordPress. Les transients me semblent plus recommandables.

  6. Bonjour Jonathan,

    Je ne connaissais pas les transients. Du coup, j’ai installé le plugin par curiosité (pour voir quel plugin utilise ce système). J’ai eu la surprise de constater que certains transients sont en mode « does not expire ».

  7. Dans le même genre, je conseille aussi le plugin « Delete Expired Transients », qui présente l’avantage de permettre un effacement automatique planifié des transients expirés.