Tout savoir sur WordPress

Pourquoi paye-t-on pour WordPress, une solution gratuite ? (1ère partie)

WordPress est une solution Open Source : on peut la télécharger, l’installer gratuitement, l’utiliser aussi longtemps qu’on le souhaite. On peut la faire évoluer avec des plugins, toujours gratuitement. On peut disposer d’un design… Toujours gratuitement.
Si on est client, au final pourquoi payer un prestataire pour faire ce travail, pour « du gratuit » ? Pourquoi autant de freelances, d’agences, vivent de WordPress et facturent pour du gratuit ?
Pour répondre à cette question passionnante, j’ai décidé de le faire avec différentes histoires, toutes basées sur des faits réels.

Première histoire

Allez c’est décidé, je me mets à WordPress pour le site de ma PME.
C’est gratuit et facile il parait, alors c’est parti !

Tout d’abord, il me faut un hébergement … tellement de choix : 1&1, OVH, PlanetHoster..
Je choisis … OVH ! Pas très cher et assez connu, je sais que madame Michue ma collègue a son site chez OVH alors pourquoi pas. J’arrive presque à comprendre la différence entre leurs offres. Je n’y passe qu’une heure, après tout la moins chère doit suffire.

En deux clics j’ai mon serveur, c’est fait.
En 3 clics j’installe WordPress ? Non apparemment !
Déjà, l’interface d’OVH ? Une base SQQuoi ? Mais il est où ce wp-config et je mets quoi ?
Je suis patiente, à la fin de ma soirée, après quelques astuces trouvées sur des blogs destinés aux débutants, mon site WordPress est installé ! Et oui j’ai aussi fini par comprendre que non on ne met pas le répertoire à la racine sinon mon site sera http://www.monsite.fr/wordpress

Je trouve quelques bons plugins avec l’aide des articles de blogs et un thème gratuit disponible sur un site.
Je passe quelques jours à saisir les contenus, bon je me doute bien qu’il y a une vrai différence entre les articles et les pages mais bon au final ça se ressemble alors je ne mets que des pages.

Bonheur mon site est en ligne !
Je ne comprends pas pourquoi faire appel aux freelances, après quelques soirées, j’ai un site correct presque gratuitement !

Un mois plus tard, un matin le site n’est plus disponible. Erreur 403 …

img_1779

Je me renseigne : cette erreur est liée aux droits des fichiers qui indiquent généralement que site a été …hacké. Les ennuies commencent et cela vient de WordPress, c’est sur ! C’est connu ce n’est pas sécurisé !
Pourtant de nombreuses entreprises l’utilisent … 25% des sites dans le monde tournent sous WordPress donc comment font-ils ? Il doit quand même tenir la route pour connaitre un tel succès, non ?

Je réfléchis, j’ai plusieurs options : j’y passe mes jours et mes nuits, d’articles en articles pour comprendre quelles erreurs j’ai commis, quel nettoyage de fichier faire, quelle ligne de commande ajouter … ou je fais appel à un expert WordPress car lui … saura faire tout de suite !

Je choisis le professionnel et en quelques heures, mon site est à nouveau fonctionnel, sécurisé, en plus il m’explique comment configurer Yoast. Comme je l’avais paramètré il ne me servait pas à grand chose et je n’aurais jamais pu me positionner dans les résultats de recherche de Google.
Il me conseille les thèmes à utiliser (et ceux à éviter). Il sait quels plugins installés ou non. Je peux enfin me concentrer sur mon activité, sur mon métier.

Oui réaliser des sites est un métier.
Oui maitriser WordPress est un metier.

Par des heures et des heures de travail, de recherches, de tests et de veilles, ce spécialiste a su construire son savoir-faire. Ce que vous payez ce n’est pas WordPress : c’est l’expertise de la personne qui vous le met en place correctement.

Effectivement, payer un plombier 300 euros pour 1 serrage de vis c’est frustrant car on se dit, si c’est pour faire ça, en 5 minutes, je peux le faire !
Mais s’il sait le faire en 5 minutes, c’est parce que cela fait des années qu’il fait ce métier, et que contrairement à vous il sait quelle vis serrer.

 

Cet article a été mis à jour il y a 1005 jours - Il n'est peut être plus à jour !

Article écrit par Émilie

Dirigeante fondatrice de l’agence WordPress Whodunit, je suis également COO de WP Media,  la startup lyonnaise connue pour ses plugins WP Rocket, et Imagify.

Co-organisatrice du WordCamp Paris et Europe, conférencière, je tente d’être la voix forte de la promotion et de la professionnalisation de WordPress en France avec des projets comme Think WP et WP Next .

11 Commentaires

    • Hello Jean-Christophe,

      Merci :)
      J’ai utilisé ce bouton pour le partage ce matin sur Twitter donc étrange, je vais vérifier ça !

      A bientôt
      Emilie

  1. Hello,

    Moi je ne prends pas les dossiers qui se contentent simplement d’instals WordPress et de plugins. Car effectivement, les gens se demandent du coup pourquoi ils ont payé.

    Juste un petit exemple, quand je fais un site pour un client, le BO n’a plus rien à voir avec celui de WordPress de base et est entièrement personnalisé pour le client, pour lui rendre l’administration de son site Hyper simple.

    cela fait partie des choses indispensable lors de la vente d’un site.

    Bonne journée

    • Hello Grégoire,

      Super intéressant le sujet de la customisation du BO : tu utilises un plugin ou tu codes ?

      bonne journée à toi !

    • Article intéressant puisque çà fait 2 mois que je vais de forum en forum pour refondre mon site…
      A cette heure je souhaite me tourner vers un professionnel mais comment déterminer mon choix?
      Merci

  2. Merci pour cet article intéressant. Ton exemple du plombier me fait penser à un biais cognitif dont Dan Ariely parlait dans un cours que j’ai suivi. Il expliquait pourquoi la plupart des gens préfèrent payer pour un sale boulot qui a mis du temps à être exécuter plutôt qu’un superbe boulot chirurgical, rapide et efficace. En blaguant, il citait l’exemple d’un garagiste qui faisait payer $100 une réparation consistant en un seul coup de marteau – celui-ci décrivant la facture par: $1 pour le coup de marteau et $99 pour l’expertise.

    J’ai connu ce souci dans mon activité de neuromarketing mais je l’ai corrigé depuis en modifiant mon approche afin qu’elle provoque le moins de dissonance cognitive chez le client.

    En outre, j’ai vu plus haut un commentaire à propos de la customisation de l’interface admin et c’est ce que je fais systématiquement. Je pense qu’une interface doit se plier aux compétences et au but (ponctuel ou fonctionnel) des utilisateurs mais surtout elle doit s’intégrer naturellement au fonctionnement de l’entreprise sans créer de friction.

    Elle doit être une facilité et non pas la source d’une surcharge technologique. Par exemple, celle/celui qui s’occupe d’écrire les articles n’a pas besoin d’un menu imposant mais plutôt qu’on lui prémâche la tâche depuis l’envoi des photos d’illustration jusqu’à la publication de l’article en passant par la vérification orthographique sans qu’il n’ait à perdre son temps à cliquer çà et là et perdre sa concentration. A terme l’entreprise continuera-t-elle à utiliser leur blog et donc à payer les services de l’agence qui lui loue ses services ?

    J’ai dû identifier une bonne cinquantaine de raisons pour lesquelles les agences se tirent une balle dans le pied lorsqu’elles livrent leurs clients.

    D’ailleurs pour répondre à ta question restée sans réponse, WPMUDEV a publié un article sur le thème en 2012 (http://premium.wpmudev.org/blog/10-wordpress-admin-menu-plugins-to-improve-your-sites-user-interface/). Depuis d’autres outils sont apparu mais pour des changement permanents il vaut mieux coder ses propres fonctions (au pire par functions.php ou mu-plugins) sinon à force de plugins le back office risque d’être encore plus lent qu’il ne l’est déjà.

    Bonne continuation :)

  3. Bonjour,

    Je crois que je vais m’inspirer de votre article pour argumenter lorsqu’on me répond que faire créer un site internet coûte trop cher!
    En effet, les prospects ne se rendent pas compte du temps qu’on passe pour la création de leur site, ne serait-ce déjà qu’en discussions, et comme vous le dites si bien, de l’expérience dont on leur fait bénéficier.

    Cordialement,

    Bruno

152f96585e3796184528a0e2b3abea6c111111111111111