Tout savoir sur WordPress

Spread the Web #4 Freelance vs gros projets : fonctionnez sur la base lean

Quatrième article de la série « Spread the Web » où je partage mes meilleurs ebooks qui vous permettront d’avoir les bonnes méthodes, outils et philosophies pour gérer votre business web. Aujourd’hui nous allons comment mener un projet un peu complexe avec des inconnues en se basant sur la méthode lean, avec des méthodes simples expliquées par les créateurs de 37 signals.

Dans le précédent épisode, nous avons vu les bénéfices de partager ses connaissances sur le web sous forme de blog ou autre. Aujourd’hui, nous allons voir comment on peut faire face plus simplement aux projets trop complexes, avec les ebooks de 37 signals : Getting Real et Rework.

Comment aborder un gros projet ?

Que ce projet soit le votre, en side project ou projet principal, ou un projet client un peu lourd, vous aurez besoin d’une bonne méthodologie.

Il est souvent impossible d’estimer précisément le bon prix d’un projet complexe

N’avez-vous jamais eu le problème de devoir deviser un projet un peu gros en n’ayant pas toutes les informations en main. Il y a parfois des inconnues ou des zones d’ombres. Et bien souvent on estime mal le projet, et c’est pour notre pomme. On est développeurs web, designeurs, mais certainement pas devins. Les ebooks que je vais vous présenter aujourd’hui donnent déjà une bonne idée de ce qu’il faut faire ou ne pas faire, des enseignements qu’il n’est parfois pas mal d’apprendre à vos clients.

Applicable à tous types de projets, la méthode de 37 signals

37 Signals est une start-up américaine qui a notamment crée une suite d’app en ligne pour la gestion de projets des PME. Vous retrouverez leur produit phrase : Basecamp. 37 Signal possède un blog sur l’entreprenariat qui est très intéressant à lire : signal vs noise

Jason Fried et David Heinemeier Hansson, deux fondateurs de la start-up, ont écrit 2 livres à destination de tous ceux qui ont un projet, petit ou grand, où ils vont partager toutes leurs bonnes méthodes qui leur ont permis d’en arriver à ce succès.

Ce que vous apprendront leurs livres

  • Rester petit c’est rester flexible
  • Limiter les coûts de fabrication
  • Résoudre un de ses problèmes permettra de créer un meilleur produit
  • Ne pas voir les choses trop en grand dans un premier temps
  • Garder le focus et la productivité
  • Soyez proche de votre cible
  • N’ajoutez pas trop de fonctionnalités

Les enseignements de leurs livres sont vraiment une source d’inspiration. Ce sont des choses toujours très logiques mais qu’on a vite fait d’oublier en se lançant dans un projet.

Les ebooks ont déjà quelques années mais restent d’actualité et très intéressants à lire.

Getting Real

C’est le point où commencer. De la première idée à la réalisation du projet, et sa sortie en V1. Ce livre vous accompagne et vous fait focaliser sur ce qui est important pour aller au bout, sans investir des millions et sans transformer votre projet en une usine incontrôlable qui ne verra jamais le jour.

examples_01-large

Obtenir Getting Real

Rework

La suite, même si certains points seront redondants, beaucoup de nouvelles informations viendront s’ajouter à cette édition. Je vous conseille donc de lire les deux. Ils sont plutôt rapides et faciles à lire.

back-cover

Obtenir Rework

D’autres méthodologies qui valent le coup également

Fonctionner efficacement en s’inpirant du LEAN

La méthode lean est une méthode aboutie, utilisée par beaucoup de start-up et d’agences dans le monde entier. Mais même en Freelance, vous pourriez utiliser ses fondements pour avoir une meilleure méthodologie.

Plus d’infos : Lean sur wikipedia

Elle consiste à découper un gros projets en petites phases, plus faciles à estimer. Elle permet aussi de focaliser sur les objectifs, et définir des hypothèses.

L’objectif de cette méthode est d’arriver le plus rapidement possible à un MVP : produit minimum viable. Un produit pas encore parfait, incomplet, mais qui est déjà suffisant pour être commercialisé. L’hypothèse derrière cette première phase est déjà de savoir si le produit rencontre sa cible.

Combien de projets ont mis des années en développement, pour sortir un beau jour et puis on se rend compte que rien ne va ? Le public ciblé n’est pas conquis, la façon de présenter les choses, l’ergonomie, le marché … ne sont pas au rendez-vous.

Il y a un million de raisons qui feront qu’un projet peut ou ne peut pas marcher. Pour éviter ce genre de situations, il faut procéder par étapes.

Quelle est la première hypothèse à valider ? Que peut-on construire pour tester cette hypothèse ?

Gérer les gros projet à la façon Google venture avec le concept de product design

Google venture publie récemment des articles sur leur façon d’accompagner les start-up, et il y a beaucoup de leçons à en tirer de leur fonctionnement.

C’est une méthodologie que nous appliquons régulièrement pour les projets complexes

Le Product Design consiste en quelques journées de réflexion en équipe avec nos clients où nous découpons le projet en phases, définissons les objectifs, priorités, hypothèses à valider mais aussi les obstacles. Lisez l‘article sur Google Ventures, sur fastcodesign ou encore thenextweb.

C’est une phase préalable avant de se lancer corps et âme dans le développement. Cela évite grandement de se tromper par la suite.

1-coffee-sketch1

Rester organisé avec Trello

A Smoothie Creative,  nous utilisons chaque jour Trello afin de nous organiser en équipe, pour ne rien oublier, s’assigner des tâches et avoir une vue globale de nos projets. Cet outil en ligne très efficace nous permet d’être productifs. Basecamp est aussi une très bonne alternative.

Trello Projects Board

Conclusion

On utilise toutes ces méthodologies et on remarque qu’il est bien plus aisé de fonctionner comme cela. Bien entendu il y a parfois quelques couacs : difficile d’accrocher un client sans pouvoir lui donner une estimation précise. Il est parfois difficile également de convaincre un client que la phase de product design n’est pas une option. Qui irait construire une maison sans d’abord faire les plans ?

Et vous, comment fonctionnez-vous ? Seul ou en équipe ? Petits ou gros projets ?

Cet article a été mis à jour il y a 921 jours - Il n'est peut être plus à jour !

Article écrit par Maxime BJ

Développeur, bloggeur et formateur Web spécialisé WordPress. 31 ans. Grenoblois. Co-fondateur de WPChef, l’organisme de formation WordPress.

Organisateur de WPInAlps, le meetup WordPress Grenoblois. Vous pouvez me rencontrer lors d’événements tels que WordCamp Paris et Europe. Traducteur Français de l’extension Advanced Custom Fields. Également développeur d’applications web avec MeteorJs. Je m’occupe un site pour apprendre l’informatique aux débutants gratuitement.

J’aime les jeux vidéo, la rando, la bouffe bien grasse et les voyages.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Excuse-moi, mais je crois qu’il manque une expression après « nous allons » dans ceci: « Aujourd’hui nous allons comment mener un projet « .
    Merci pour ta compréhension.

39d34e0e62be0b8cea6727cb694e21a8iiiiiiiiiiiii