Tout savoir sur WordPress

WordPress : Participez à votre niveau !

WordPress est open source et gratuit. Il nous apporte beaucoup, nous permet de vendre de superbes sites. Comment chacun peut participer à aider au développement du CMS, sans forcément être expert ou développeur ?

Quand un outil nous rend un grand service, on aime pouvoir rendre la pareille. Et pour WordPress il y a encore beaucoup à faire ! Savez-vous que vous pourriez aider ? Même si vous n’êtes pas un expert ?

Cela pourra apporter une pierre à l’édifice, et vous faire connaitre de la communauté. Généralement c’est une bonne chose pour apporter du business, et puis c’est gratifiant avant tout. Alors…

Comment aider WordPress et sa communauté ?

Idée 1 : Aider les autres internautes sur les forums (WP academy, forums, stack overflow)

Vous avez surement déjà rencontré des soucis avec votre installation, et vos connaissances, même si vous n’êtes pas un expert, pourront être très utiles à d’autres personnes. Envisagez de rejoindre l’un des groupes suivants afin d’apporter de temps en temps votre aide à d’autres personnes :

L’accès au groupe est gratuit bien entendu. C’est très enrichissant d’aider les autres et les autres vous aident en retour lors de votre prochain problème.

wp-academy-facebook

Idée 2 : Aider à la traduction du codex WP

Si vous n’êtes pas technique, mais que vous avez une bonne compréhension de l’anglais, il y a toujours des nouvelles ressources dans le codex (la documentation WordPress) qui demandent à être traduites pour la communauté francophone. Cela vous permet d’apprendre tout en traduisant ! Il vous faudra créer un compte gratuit et vous connecter pour proposer des traductions un peu comme sur un Wiki.

Idée 3 : Traduire thèmes, plugins

Dans la même lignée que l’idée 2, en dehors du cadre officiel de WordPress, il existe aujourd’hui des milliers de thèmes et d’extensions WordPress qui demandent encore à être traduits ! Je m’occupe par exemple de la traduction du plugin Advanced Custom Fields, qui est aujourd’hui utilisé par beaucoup de développeurs, et quand j’ai repris la traduction elle n’était pas complète et pas à jour. Certains en ont même fait leur business, comme Wolforg.

Idée 4 : Vous avez codé une fonctionnalité qui aide ? partagez-la sous forme de plugin

Si vous avez eu un besoin spécifique et que vous avez codé une fonctionnalité, empaquetez-la sous forme de plugin, et mettez-la en ligne sur le répertoire d’extensions de WordPress. Votre plugin pourra alors être utilisé par les autres utilisateurs et développeurs de la communauté WordPress. Ca demande pas mal de travail de maintenir le code bien entendu.

J’ai il y a quelques temps fait un petit plugin qui me générait de fausses images pendant mes phases de développement, afin de ne pas avoir à créer du faux contenu à chaque projet. Aujourd’hui il existe des plugins plus complets pour cela. Autres exemples francophones :

Ce n’est pas très compliqué de coder un plugin avec WordPress, et de le diffuser sur le répertoire d’extensions :

Idée 5 : Partagez vos retours d’expérience, vos astuces, vos apprentissages et vos bouts de code sur un blog

Il y aura toujours des gens meilleurs que vous, mais il y aura également toujours des gens débutants qui auront besoin d’aide ! Il n’y a pas tant de blogs WordPress que ça en français. Du coup je vous invite à bloguer sur l’univers de WordPress le plus régulièrement possible : que votre ligne éditoriale soit technique, marketing, design, événements, actus WordPress … n’hésitez-pas ! Cela montrera à vos futurs clients que vous vous investissez et que vous avez une expertise sur le sujet.

Il est clair qu’écrire sur WP-Spread prend du temps, mais c’est un exercice qui s’avère passionnant ! Je vous invite à découvrir ou redécouvrir également WP Marmite, moins orienté technique, mais avec une cadence de publication beaucoup plus rapide ! En anglais, mais non technique, il existe WP Tavern qui est une excellente source d’informations.

Idée 6 : Organisez un meetup WP ou un atelier local d’entraide et de rencontres

J’ai mis longtemps à franchir le pas : organiser un meetup WordPress, c’est à dire une petite soirée entre fan ou curieux accessible gratuitement à tous, pour parler de notre CMS favori, apprendre, échanger et rencontrer. Vous en trouvez un peu partout, mais il reste encore beaucoup à faire !

DSC_7570

L’organisation n’est pas très compliquée : il suffit de créer un événement sur EventBrite par exemple , trouver un lieu pour accueillir l’événement : un bar, un espace de co-working, une salle de réunion dans la mairie ou CCI du coin … Ensuite communiquez sur votre blog, twitter, auprès des entrepreneurs de votre secteur. Répétez l’opération 3 à 4 fois par an !

A Grenoble, on fonctionne sous forme de mini conférences de 15 minutes, ou par ateliers-formations découverte, suivi d’un petit apéro. On a eu jusqu’à 40 personnes et ce fut à chaque fois des soirées passionnantes. Quelques exemples :

Idée 7 : donner une conférence

Et pourquoi pas donner une conférence ? Encore une fois, pas besoin d’être technicien, les conférences peuvent d’orchestrer sur le design, le marketing, les retours d’éxpérience

Vous pouvez commencer justement par intervenir dans des meetups, comme j’avais fait à Genève, pour ensuite viser les WordCamps. Vous verrez qu’il n’y a pas besoin d’être connu pour être accepté, il suffit d’un sujet intéressant !

wp-tech-nantes

Conclusion

Chacun peut apporter un petit peu, pour le bien de tous, c’est ça qui est beau avec la communauté ! Avez-vous d’autres idées ? 

Cet article a été mis à jour il y a 455 jours

Article écrit par Maxime BJ

Développeur, bloggeur et formateur Web spécialisé WordPress. 31 ans. Grenoblois. Co-fondateur de WPChef, l’organisme de formation WordPress.

Organisateur de WPInAlps, le meetup WordPress Grenoblois. Vous pouvez me rencontrer lors d’événements tels que WordCamp Paris et Europe. Traducteur Français de l’extension Advanced Custom Fields. Également développeur d’applications web avec MeteorJs. Je m’occupe un site pour apprendre l’informatique aux débutants gratuitement.

J’aime les jeux vidéo, la rando, la bouffe bien grasse et les voyages.

8 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Très bon article Maxime expliquant bien l’intérêt de participer à l’écosystème WordPress. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues quel que soit le niveau. Et merci pour le lien évidemment ;)

  2. Bonjour,
    Quand vous dites « Ce n’est pas très compliqué de coder un plugin avec WordPress, et de le diffuser sur le répertoire d’extensions », vous êtes optimiste. J’ai vraiment galéré avec Subversion !
    De plus,pour écrireun plugin, il est préférable de connaître PHP, HTML, MySQl et CSS. Mais il est indispensable de connaître l’API de WordPress.
    Et pour finir, il faut arriver à maîtriser Subversion, ce qui n’est pas évident pour un débutant français puisque presque toute la doc est en anglais pour les usagers de Linux.

    J’ai adapté pour les débutants un article de Tom McFarlin qui explique comment installaer WordPress pour développer un plugin avec Subversion ici : http://additifstabac.free.fr/index.php/organiser-installation-wordpress-developper-plugin-subversion-svn/
    Dans cet article, je donne les liens qui expliquent comment publier avec Subversion sur le dépôt de WordPress avec un rappel des principales commandes SVN.
    :-)

    • Bonjour,
      Git semble avoir la côte auprès des équipes de développeurs. Il me semble que pour un développeur solo, SVN suffit.
      Néanmoins, il est intéressant de comprendre comment Git fonctionne, son intérêt et son usage.
      – Quel sont ses avantages par rapport à SVN ?
      – Pourquoi Git et non pas Mercurial ?
      – Comment on s’en sert sous Windows et sous Mac ?
      Bref, je me pose des questions de débutant !

      Je n’ai pas encore trouvé un tutoriel écrit en français clair et précis sur son usage, son intérêt, etc. Il serait intéressant d’avoir un tuto en français à ce sujet. Vu la galère que j’ai eu avec SVn, j’ai l’impression qu’avec Git cela va être encore plus compliqué, certainement à tort, quel intérêt ai-je à apprendre Git puisque désormais j’ai compris comment fonctionne SVN ?
      :-)

    • Git est vraiment plus simple en terme de logique à comprendre et s’avère très efficace. Pour éviter de passer par de la ligne de commande il existe des apps, j’utilise Tower sur Mac. Mais il y a l’app Git officielle windows Mac qui est bien aussi.
      Un tuto par exemple :
      http://rogerdudler.github.io/git-guide/
      ou http://www.sitepoint.com/git-for-beginners/

      Faut commencer par comprendre les bases avec les lignes de commande et après tu pourras tout faire en interface visuelle. Le concept est juste de sauvegarder ton code à étapes régulières, comme dans un jeu vidéo !

      Par contre qui dit développeur dit forcément anglais ;)

  3. Bonjour Maxime,

    Pour ma part, je réalise régulièrement des tutoriels vidéos, je fais quelques traductions et j’ai aussi créé un site (celui en lien) sur lequel j’annonce les différentes promotions qui sont portées à ma connaissance et qui concernent de près ou de loin WordPress.